Choisissez entre l'annuaire des médecins et autres professionnels et l'annuaire des services cliniques et administratifs

BU3 – Unité de réhabilitation

Inscrit dans la filière de psychiatrie générale de la Rehaklinik, le BU3 est une unité de réhabilitation fermée pouvant accueillir jusqu’à 15 adultes des deux sexes, hospitalisés sous le statut de maintien de placement médical.

L’unité de soins BU3 a pour mission la stabilisation de patients sous placement médical ayant été traités au préalable dans un hôpital aigu. En général, ces personnes sont hospitalisées sans leur consentement et se trouvent dans un stade subaigu et non encore stabilisé. Par ailleurs, le BU3 assure également un service d’intervention de crise pour les patients d’autres unités de la Rehaklinik, même sans placement médical, pour la durée d’une garde, c.-à-d. pour une nuit ou pour une fin de semaine, pour une hospitalisation de type aigu sous conditions de sécurité. Les diagnostics de ces populations cibles sont très divers: psychoses, troubles de la personnalité, assuétudes, troubles majeurs du comportement, danger pour soi-même ou pour autrui, etc.

Une équipe pluridisciplinaire

La prise en charge est assurée par une équipe multidisciplinaire et multilingue composée de professions différentes: médecin spécialisé en psychiatrie, psychologue, assistant social, ergothérapeute, infirmier, infirmier psychiatrique et aide-soignant. La prise en charge des problèmes somatiques est assurée par un médecin généraliste attaché à l’unité. D’autres professionnels interviennent selon les besoins spécifiques des patients pris en charge: neuropsychologue, sport-thérapeute, psychomotricien, art-thérapeute, diététicien, hygiéniste, musicothérapeute, etc.

Conditions d’admission

Après une mise en observation dans un hôpital aigu et suite à une ordonnance de placement par un juge, l’admission du patient au BU3 se fait sous le statut de maintien de placement médical. Vu le nombre limité de lits dont dispose le BU3, les admissions sont programmées sur base d’une liste d’attente. Pour les patients en décompensation d’autres unités de soins, l’admission se fait le temps d’une garde pour stabiliser le patient avant de le transférer à nouveau dans son unité d’origine. Dans un cas comme dans l’autre, l’équipe du BU3 s’efforce à ce que toute admission se déroule dans les meilleures conditions possibles tout en tenant compte des aspects sécuritaires nécessaires. Compte tenu de la situation particulière des patients les équipes du BU3 accorde une grande importance à l’humanisme, la dignité et le respect des patients.

Plan thérapeutique

Vu que les patients du BU3 sont pour la plupart hospitalisés sans leur consentement, leur adhésion au traitement appliqué est recherchée. Un diagnostic est posé après une première phase de prise en charge. Ensuite, il s’agit de clairement définir les objectifs de cette dernière et de proposer au patient des thérapies qui sont spécifiquement adaptées à ses besoins. Le but est de stabiliser le patient de manière à ce qu’il puisse être transféré le plus rapidement possible dans une unité de soins ouverte où une approche de réhabilitation plus intensive peut être déployée. Pour permettre la stabilisation du patient, une démarche thérapeutique et de soins est élaborée dans un programme individuel défini, si possible, entre le patient et l’équipe multidisciplinaire.

Le plan thérapeutique et la démarche de soins sont régulièrement réévalués par l’équipe multidisciplinaire et, si possible, avec le patient. Ces bilans individuels permettent de déterminer l’évolution du patient et d’adapter son programme individuel en cas de besoin.

L’intégration des familles des patients est souhaitée. Avec l’accord du patient, des entretiens familiaux sont proposés aux proches. Des contacts individuels avec les familles sont également possibles et encouragés.

Durée du séjour

Pour les interventions de crise, la durée de séjour au BU3 se limite au temps d’une garde, donc une nuit ou une fin de semaine, jusqu’à ce que le patient en décompensation soit suffisamment stabilisé pour retourner dans son unité d’origine.

Pour le patient en placement médical, la durée de séjour dépend de son évolution clinique. La prise en charge n’est donc pas limitée dans le temps et peut être relativement longue. Le travail thérapeutique réalisé avec le patient vise toutefois d’écourter autant que possible sa durée de séjour au BU3.

Préparation post-séjour

L’objectif ultime de toute hospitalisation au BU3 est le transfert dans une unité ouverte axée sur la réinsertion sociale du patient par un retour à domicile, voire une orientation vers un foyer ou une autre structure extrahospitalière.

Pour les patients sous placement médical, la sortie s’organise généralement de manière progressive. Sur base de la progression clinique du patient et de son projet thérapeutique individuel, un projet de sortie est établi, planifié et préparé. Celui-ci peut envisager une sortie via une unité de soins ouverte, ainsi que via un suivi en policlinique et le service de soins psychiatriques à domicile. Un suivi complémentaire par d’autres services ambulatoires (hôpital de jour ou un centre de jour…) est également envisageable

En cas de levée du maintien de placement, le patient peut retourner à domicile tout en bénéficiant, s’il le souhaite, d’un suivi en ambulatoire. Une autre possibilité s’offre aux patients dont le placement médical est maintenu via l’article 25 qui prévoit une sortie sous certaines conditions (p.ex. suivi régulier obligatoire en ambulatoire).

Contact

  •  Unité de réhabilitation BU3

  • Rehaklinik

    17 avenue des Alliés
    L-9012 Ettelbruck

    Boîte postale 111
    L-9002 Ettelbruck

  • (+352) 2682-3700

  • secretariat.medical@chnp.lu

  • Heures de visite
    En-dehors des activités thérapeutiques ou sur rendez-vous. Comme les thérapies sont un élément crucial de la démarche de réhabilitation, veuillez vous renseigner auprès de l’équipe du BU3 pour connaître l’horaire des thérapies de la personne à laquelle vous voulez rendre visite.

  • Responsable médical d’unité

  • Dr Sergiu Radulescu

  • (+352) 2682 3100

  • sergiu.radulescu@chnp.lu

  • Responsable soignant d’unité

  • M. Axel Jeangout

  • (+352) 2682 2047

  • axel.jeangout@chnp.lu