Choisissez entre l'annuaire des médecins et autres professionnels et l'annuaire des services cliniques et administratifs

Suchthëllef

Qui sommes-nous?

Suchthëllef propose en milieu carcéral une prise en charge globale de personnes présentant une dépendance, ceci aussi bien au Centre Pénitentiaire de Luxembourg à Schrassig (CPL), qu’au Centre Pénitentiaire de Givenich (CPG). Ce service spécialisé de la filière addictologie de la Rehaklinik est assuré par une équipe multidisciplinaire composée de professions différentes: psychologue, psychothérapeute, éducateur, infirmier et sport-thérapeute.

 

Nous sommes des acteurs privilégiés de la réinsertion sociale des personnes dépendantes ainsi que de la prévention de la santé au sens large.

 

Nous travaillons en étroite collaboration avec les instances pénitentiaires, envisageant ainsi les possibilités de mise en œuvre de notre offre. Pour ce faire, nous tenons compte du cadre carcéral et de l’organisation du travail sur le terrain. Afin de favoriser la relation thérapeutique entre les clients et l’équipe de Suchthëllef, cette dernière n’intervient pas au niveau du traitement pénologique et de l’exécution des peines.

 

En effet, les interventions de Suchthëllef sont guidées par une logique thérapeutique, à savoir:

  • L’individu représente le centre principal de nos interventions thérapeutiques.
  • Nous travaillons avec les clients qui envisagent une modification de leurs comportements problèmes, et ce, par le biais d’une remise en question de leur problématique de dépendance.
  • Étant donné que nous travaillons avec des détenus, outre le passage à l’acte délictueux, nous devons prendre en compte des traits de personnalité, des systèmes de valeurs et des caractéristiques qui leur sont propres.
  • Dans une approche holistique, Suchthëllef tient compte de la personne dans sa globalité, s’adaptant ainsi aux besoins, capacités et ressources personnelles de l’individu afin de favoriser, entre autre, son autonomie.

 

Nos offres

Prise en charge thérapeutique en individuel

La prise en charge thérapeutique en individuel a pour objectifs d’aider à:

  • élaborer ensemble un projet thérapeutique,
  • identifier et travailler de manière intensive sur la résolution de problèmes psychologiques et comportementaux spécifiques,
  • analyser et prévenir la rechute,
  • approfondir les ressources personnelles,
  • motiver et stabiliser tant d’un point de vue psychique que physique,
  • mettre en place la continuité du suivi post-pénitentiaire (thérapie ambulatoire et/ou stationnaire).

 

Prise en charge thérapeutique en groupe

La prise en charge thérapeutique en groupe a pour objectifs d’aider à:

  • découvrir et développer les ressources intra- et interpersonnelles,
  • identifier les comportements problèmes et développer les capacités de remise en question dans une visée proactive,
  • prévenir, «refléter» la consommation de substances psychoactives,
  • étendre les champs de perception,
  • accroître les centres d’intérêt,
  • motiver, stabiliser et travailler sur l’exposition aux situations à risque dans un cadre protégé,
  • favoriser la réhabilitation psychosociale,
  • préparer la continuité du suivi post-pénitentiaire (thérapie ambulatoire et/ou stationnaire).

 

Prévention de la santé physique et mentale

Celle-ci vise la prévention de manière générale, incluant la réduction des risques, la prévention des infections sexuellement transmissibles et l’éducation à la santé.

 

Dans un souci de complémentarité, l’accent est mis, au CPL, sur la prévention des infections sexuellement transmissibles, à savoir le VIH et les hépatites, sujets auxquels tous les détenus sont invités à participer en groupe et/ou en individuel. Au CPG, l’accent est mis sur la prévention de la santé au sens plus large, au moyen d’activités ponctuelles, des groupes et des campagnes de prévention spécifiques.

 

Nous mettons également à disposition divers documents et outils de sensibilisation, d’information et de prévention (flyers, préservatifs, lubrifiants…), le tout s’accompagnant de conseils avisés relatifs à une utilisation adéquate afin d’éviter tout usage à risque.

 

FAQ

Le service Suchthëllef est issu d’une convention entre le Ministère de la Justice et le Centre Hospitalier Neuro-Psychiatrique (CHNP). La prise en charge est donc gratuite.

Suchthëllef intervient auprès de la personne dépendante lorsqu’une demande écrite de sa part est transmise. La prise en charge des clients se fait sur base volontaire, cependant l’autorité compétente (le/la délégué(e) du procureur général d’État, voire la commission pénitentiaire) peut inviter un détenu à participer au suivi proposé par Suchthëllef. Les services tels que le SMPP (service de médecine psychiatrique pénitentiaire), le SCAS (service central d’assistance sociale) ou le SPSE (service psycho-socio-éducatif), invitent les clients concernés à prendre contact avec Suchthëllef. Une analyse de la demande est réalisée par la suite et le type d’intervention adéquat, ainsi que la fréquence et la durée des séances sont déterminés.

La prise en charge se fait pendant l’incarcération de la personne. Sa durée varie selon les besoins spécifiques de chaque personne suivie.

En accord avec le SPSE (service psycho-socio-éducatif) et le SCAS (service central d’assistance sociale), Suchthëllef peut, si nécessaire, intervenir auprès des proches.

Non, la distribution se fait par l’intermédiaire du SMPP (service de médecine psychiatrique pénitentiaire).

Contact

  • Suchthëllef à Schrassig

  • Centre Pénitentiaire de Luxembourg

    Um Kuelebierg

    L-5299 Schrassig

  • (+352) 35 96 21-378/-379

  • Suchthëllef à Givenich

  • Centre Pénitentiaire de Givenich

    Maison 26

    L-6666 Givenich

  • (+352) 74 04 601

Brochure: Ma santé en toute liberté

Cliquez sur les liens pour télécharger les divers chapitres au format PDF:

Dépendances

Réduction des risques

Hygiène de vie & santé mentale